Bologne 2016
     
Bologne 2016
Bologne, au nord de Florence, de l'autre côté des Apennins, sans chef-d'oeuvre tapageur, n'a ni Chinois ni Japonais : elle se dédie entièrement aux Italiens. Couleur brique et assez sombre, sous ses kilomètres d'arcades, elle inquiète un peu comme Prague. Dans son souvenir du Risorgimento et des luttes des partisans de 1945, elle est secondée par une troupe de villes moyennes qui peuplent l'Emilie Romagne : Parme, Modène, Ferrare... et plus loin, dans la plaine du Pô, Mantoue, Crémone, Vérone, Padoue. Chacune a sa beauté mais les touristes - pressés d'aller à Venise, Florence ou Rome - passent sans les regarder.
Top